RSS Facebook Twitter
Thierry_2 (1280x853)
 

MONTAUBAN : POINT DE VUE SUR LES PROGRAMMES DES LISTES DE DROITE

S’AGISSANT DE L’UMP

 

Le maire sortant propose un programme en trois points : Protéger, Rassembler, Construire.

 

S’il est indéniable que Brigitte BAREGES a transformé Montauban au cours de ses deux mandats, elle propose aujourd’hui une vision pour le « Bien vivre à Montauban ».

 

Cette vision s’appuie sur l’existant mais l’amplifie avec notamment la création de « Ramblas », lieu de vie et de rencontre incontournable dans les moyennes et grandes villes du Sud de l’Europe.

 

Cette idée séduisante pour améliorer la fréquentation du centre ville manque toutefois de cohérence avec le plan de circulation et de transports, car, s’il est un point sur lequel Brigitte BAREGES a échoué sur les deux dernières mandatures c’est celui là : la politique de circulation et de transports publics. Combien de modifications de plans et de sens de circulations n’a-t-on connu en centre ville depuis 13 ans sans qu’aucun ne soit clairement réfléchi et mis en cohérence avec le développement de la ville.

Si aujourd’hui l’idée d’une Rambla, allant de l’Esplanade des Fontaines au rond pont des allées Mortarieu nous parait intéressante, encore faut-il qu’elle soit lise en cohérence avec un plan de transport et de circulation adapté.

 

Nous regrettons également que son programme n’évoque pas l’impact de l’arrivée de la gare LGV et la maîtrise de l’aménagement urbain qui est envisagé. Même si ces sujets relèvent de la communauté d’agglomération, il est important que les élus que nous allons désigner au Conseil de la Communauté d’Agglomération nous disent ce qu’ils comptent faire à ce sujet.

 

Nous voyons dans le dernier bulletin « Mon Agglo » qu’un nouveau quartier sera développé aux abords de la gare LGV : quel impact sur l’étalement urbain et la confiscation de terres agricoles que cela représente, quel impact sur la vie du centre ville de Montauban : ces questions cruciales sont malheureusement passées sous silence.

 

En conclusion, ce programme est intéressant pour la vision du « Bien vivre à Montauban » qu’il porte, mais manque de réponses concrètes sur certains points.

 

 

SUR LA FRANCE BLEUE MARINE

 

Le Front National est sans nul doute la seule formation politique à pouvoir se permettre, sur une élection aussi spécifique que l’est l’élection municipale, de proposer des solutions nationales sans se poser trop de question quant à la déclinaison locale de ses formules.

 

C’est ainsi que son programme, outre le fait qu’il ne comporte aucune photo de Montauban, ne fait que décliner les poncifs de sa présidente : moins d’impôts, toujours plus de sécurité… on s’étonne de ne pas trouver un retour à une monnaie locale…

 

Donc un programme sans intérêt pour les Montalbannais qui n’y trouverons rien qui soit de nature à les inciter à voter pour cette formation politique

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire