RSS Facebook Twitter
sifflet
 

Arbitrage maison

17 Février 2015 Le Parisien « La cour d’appel de Paris a décidé mardi d’annuler l’arbitrage Tapie rendu en 2008 en faveur de l’homme d’affaires dans son litige avec le Crédit lyonnais. Le recours portait sur les 403 millions d’euros accordés à Bernard Tapie… ».
François Bayrou a écrit en 2009 « Abus de pouvoir » dans lequel il détaille cette affaire pour éclairer sur des dysfonctionnements de l’état : « C’est la plus grande spoliation d’argent public de tous les temps… ». En ce qui concerne le préjudice moral pour lequel Monsieur Tapie a été indemnisé a hauteur de 45 millions d’euros, François Bayrou écrivait « Pour la veuve d’une victime de l’amiante, 40000. Pour Tapie 1500 fois plus ! J’ai honte pour mon pays… ».
Rendons justice au président du Modem d’avoir eu très tôt la lucidité et la pugnacité pour dénoncer cet arbitrage. « Arbitrage maison » comme on dit quelquefois au sortir des terrains.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire