RSS Facebook Twitter
meeting-reynié-dec
 

Régionales: à dimanche prochain

Le premier tour ne dément pas les sondages, la liste Delga est en bonne posture, le front national en embuscade en cas de faux pas. Dominique Reynié avait pourtant les atouts tant réclamés par les électeurs : un homme neuf en politique, qui a fait démonstration d’indépendance et de courage pendant cette campagne, des projets novateurs qu’il n’a pas eu à défendre tant le discours de ses concurrents était pauvre. Il mérite un gros effort des abstentionnistes.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire

 
 
 
 
 
 

1 Commentaire

Désistement? Pour quoi faire? A qui ça profiterai? Bien malin celui qui peut le dire. En de telles circonstances, on ne méprise pas 20% des voix. Dans une élection à deux tours, il y a un deuxième tour.

Par Ed, le 8 décembre, 2015