RSS Facebook Twitter
masques
 

BAS LES MASQUES

Montauban le 27/03/2017

Cette fin de semaine, Pierre MARDEGAN a annoncé sa candidature aux prochaines élections législatives sur la première circonscription de Tarn-et-Garonne.

Il se présente en candidat libre, précisant qu’il ne refuserait pas une investiture du mouvement d’Emmanuel MACRON.

Au-delà de la suffisance achevée de ce propos, celui qui insiste sur le besoin de renouveau en politique, ne se comporte en fait que comme un vulgaire politicien bas de gamme : car après avoir trahi Brigitte BAREGES dont il tient son élection au Conseil Départemental, il trahit maintenant son propre camp comme membre du bureau exécutif du parti d’Hervé MORIN.

M. MARDEGAN oublie que la future majorité qui soutiendrait Emmanuel MACRON devrait reposer sur des femmes et des hommes de confiance qui ne placent pas leur intérêt personnel avant celui de notre pays comme beaucoup trop l’ont fait et comme il le fait aujourd’hui.

Non, M. MARDEGAN n’est certainement pas un homme recommandable pour construire le renouveau en politique et fonder une majorité stable.

Thierry FAGET,

Président départemental.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire

 
 
 
 
 
 

1 Commentaire

Bonjour,

C’est rare Thierry, mais cette fois-ci nous sommes d’accord sur ce que tu as écris.

Je ne soutiens pas cette candidature pour les mêmes raisons que toi.

Mais j’ajoute que le procédé du QG de Montauban n’est pas fairplay mais tu en faisais partie je crois et tu n’as pas vu venir le loup ?

A force d’exclure parce qu’on n’a pas le bon profil, on fini par se faire exclure pour les mêmes raisons.

Que de gâchis dans ce département pour une si belle idée humaniste

A+

Par Nadine Daugé, le 11 mai, 2017